in

Content spinning : c’est quoi comme pratique ? Comment le réaliser ? Est-il recommandé ?

content spinning

N’ayant pas fait son apparition par hasard dans l’univers du SEO, le content spinning permet d’industrialiser la production de contenus. Cette pratique se montre efficace pour alimenter copieusement et de la plus simple des manières un site web. Les rendant plus compétitifs par rapport à ses concurrents, le content marketing est aussi connu pour booster la visibilité des sites internet sur les moteurs de recherche.

Son principal intérêt réside dans ses performances en référencement naturel. Mais s’il promet de minimiser les coûts de production de contenus par l’automatisation, est-il réellement le Graal en termes de SEO ? En outre, dans quelle mesure sa mise en place en vue de générer des textes est-elle une bonne idée ? Nous allons vite le découvrir.

Le content spinning : qu’est-ce que c’est ?

La charge et l’investissement impliqués par la production de contenus SEO sont pour le moins conséquents. Or, c’est primordial pour toute entreprise ambitionnant d’être visible sur les moteurs de recherche. Et particulièrement sur Google. Le content spinning est une technique qui repose sur la rotation de contenu existant. Son principe est de le décliner dans tous les sens en vue de le réutiliser sous différents synonymes et expressions pour évoquer une même idée sans pour autant avoir un contenu dupliqué.

Grâce à un outil de content spinning, il est possible de créer de multiples versions d’un même texte à partir d’un masterspin (le texte de départ). Autant son intérêt semble évident pour éditer une certaine quantité de contenus parlant d’une même idée centrale comme dans les fiches produit, autant cette pratique peut être risquée pour les non-initiés.

Le content spinning : une alternative attrayante, mais qui a ses limites

Souhaitant accroître leur visibilité sur un maximum de requêtes, les entreprises sont nombreuses à utiliser des logiciels de content spinning dans une fin de décupler les entrées vers leur site. Cette technique comporte des avantages certains en permettant notamment de rationaliser les coûts de production de contenus et un gain de temps.

Elle présente un grand intérêt pour les sites d’annonces, de e-commerce, ainsi que les pages géolocalisées lorsqu’il s’agit de produire des contenus en masse. Cependant, il ne faut pas perdre de vue la lourde pénalisation qu’affligent les algorithmes des moteurs de recherche aux contenus dupliqués et de faible qualité.

Le content spinning : comment ça marche ?

L’idée avec le content spinning est de décliner plusieurs fois un ou des textes de départ. Ces derniers intègrent des trous à choix variables. Le masterspin comporte des passages clés représentés par des trous placés entre crochets « { } »  et dans lesquels on va insérer des synonymes.

Des barres verticales « | » entourent les variants. L’outil passe ensuite aléatoirement entre toutes les alternatives. Il arrive ainsi à créer des textes spinnés distincts plus ou moins sensiblement les uns des autres. Il faut relativement un nombre important de trous et de possibilités pour arriver à un taux de similarités faible.

Le modèle servant de base est capital

spinning content, bien choisir ses mots-clés, rédacteur web seo

Aux yeux de Google comme ceux de l’utilisateur, des textes finaux satisfaisants reposent sur la qualité du texte source. À défaut d’être bien conçu, celui-ci peut effectivement générer des textes spinnés en bouillie, illisibles et qui prêtent à confusion du fait de l’automatisation. Ce problème survient notamment lorsqu’on veut des versions trop nombreuses du texte de base. Ce qui n’est pas le cas avec une conception bien pensée du masterspin. Là, les résultats font illusion et ne risquent pas d’être identiques, limitant grandement les risques de duplicate content.

Le content spinning : une pratique préjudiciable ?

Concrètement, tout n’est pas forcément mauvais dans le content spinning. Quoi que si le site qui la pratique ne prévoit pas de prendre les dispositions pour la relecture des textes générés, ceux-ci pourront jouer en sa défaveur. C’est pourquoi le content spinning n’est pas vraiment recommandé. Aussi, il n’est pas judicieux de mettre en ligne des contenus spinnés non contrôlés. Effectivement, Google étant bien équipé avec le filtre Panda entre autres pour déceler des contenus pauvres, il ne sera pas facile de passer entre les mailles du filet.

Le fait de générer massivement des contenus à partir d’un texte peut exposer à des risques de non-sens. Sans relecture sérieuse, la faible qualité de ces textes peut se manifester par de nombreuses fautes en tous genres : au niveau de la grammaire, de la syntaxe et de l’orthographe. Le contenu et sa qualité demeurent des points sur lesquels Google ne transige pas.

D’ailleurs, ses attentes concernant ces aspects n’arrêtent pas de s’intensifier. C’est au vu de ce genre d’abus qu’il traque sans répit les contenus entravant son bon fonctionnement et celui de son moteur de recherche. Il est donc crucial, en vue d’engendrer des versions convaincantes, de travailler comme il se doit le texte de base. La similarité sera plus faible et les erreurs linguistiques évitées.

À quoi sert le content spinning ?

Les logiciels de content spinning permettent au rédacteur web professionnel d’obtenir différentes tournures en n’écrivant qu’un unique texte. En outre, ce procédé lui permet d’avoir un texte de base ou de support. De la sorte, il lui sera plus facile de travailler sur des articles pré-mâchés. C’est déjà un gain de temps considérable que ce soit pour publier des annuaires, des articles de blog ou des communiqués… Attention toutefois, car cette façon d’utiliser le spin exige une compétence et de la pratique sans quoi il est impossible d’avoir conscience de ses risques et de ses avantages.

Que faut-il retenir ?

Assimilé au black hat du fait de l’automatisation, le content spinning est considéré comme non éthique au SEO. Mais cela dépend surtout de l’usage ultérieur fait des textes spinnés. Cette technique facilite la production rédactionnelle. Pour éviter qu’une négligence ne vienne gâcher l’ensemble de votre travail, faites confiance à votre agence de rédaction web. Experte en référencement, celle-ci peut vous aider dans l’élaboration de votre stratégie de contenu. Son défi est de faire en sorte qu’elle soit adaptée à vos ressources tout en étant pertinente.